Trois raisons pour lesquelles vous ne devez pas attendre d’un journaliste qu’il soit “objectif”

Du moins, pas avec la définition commune de ce mot.

La pire forme d’écriture d’article qui puisse exister selon moi: les brèves. Il s’agit de donner une information factuelle, sur un sujet d’actualité. Si vous en écrivez, arrêtez tout de suite et changez de style, ou changez de métier.  

Un ami et lecteur de cette lettre m’a avancé récemment que ce qu’il attendait d’un journaliste c’était cela, de l’objectivité, des faits, en d’autres termes, “la vérité”. Je comprends ses attentes mais le soucis c’est que dans le temps, de telles attentes du journalisme sont l’exception, pas la norme, comme le faisait remarquer un enseignant de journal dans un article récent publié sur Areomagazine. J’ai résumé ici trois raisons pour lesquelles vous ne devez pas attendre d’un journaliste qu’il soit “objectif”, du moins pas avec la définition actuelle que l’on donne à ce mot. Les trois raisons sont simples et assez intuitives. Continue reading “Trois raisons pour lesquelles vous ne devez pas attendre d’un journaliste qu’il soit “objectif””